Cliquer ici pour l'avis de décès
     
Diaporama en hommage à Robert - Cliquer ici

 

Hommage
Fait le dimanche, 16 août 2020, par Suzie

Hommage à mon Père

À son image, de ce qu'il est, ce qu'il était et ce qu'il sera toujours…
Cher Papa, Bob d'Amour,
Tu es un Grand Homme, un homme de foi, un homme de famille, authentique, extraordinaire et unique.
Tu as toujours été là pour nous aider, peu importe le temps ou le moment.
Tu nous as tous aidés, chacun à ta façon.

Mon Père est un Papa très espiègle, bon conteur et un grand farceur… et même jusqu'à dans ses chansons à répondre.

Une chanson que je trouve, où il est l'auteur, compositeur et interprète... on
lui demandait à chaque année de nous la chanter et raconter cette chanson,
alors voici : (j'ai chanté cette chanson)
« Je suis l'farceur, farceur de mon village, y'en a pas de plus farceur que
moi, quand il s'agit de rire et de potinage, c'est moi qui vous le dit, c'est moi
qui suit le Roi... ha l'autre jour j'ai rencontré mon voisin Jacquelin... Ha
Jacquelin c'était un vieux pas fin... » et il racontait toute une histoire sur
Jacquelin.

P’pa, tu étais vraiment mais vraiment tannant, « haïssable »... Je vous
raconte quelques anecdotes dont moi et Maryse avons vécues de ses tours....

Te souviens-tu Maryse quand nous allions travailler avec P’pa à la meunerie
de St- Germain le soir, car il devait faire du temps supplémentaire pour
faire de la moulée aux cultivateurs?

--- Je raconte l'histoire de la meunerie... (il avait viré nos manteaux à
l'envers et il les avait cousus).

Te souviens-tu aussi Maryse à notre adolescence, notre escapade en vélo à
la Pizza du Coin?

--- Je raconte l'histoire de notre escapade.... (on avait vu arriver la
Thunderbird blanche à la Pizza du Coin et il nous suivait avec l'auto sur les
hautes car il faisait noir pendant que nous pédalions à toute vitesse pour se
rendre au Bois.

Plusieurs années plus tard, on est chez les parents et on raconte cette
aventure et là p’pa dit : « Ben les filles pendant que je vous suivais et que
vous pédaliez à toute vitesse, moi je riais tellement dans l'auto de vous voir... ».

Papa, tu adorais jouer des tours... Oh que oui. Je me rappelle quand notre
amie Diane venait jouer à la maison...

--- À toutes les fois qu'elle partait, tu lui avais joué un tour, des fois les
cordons des souliers pleins de nœuds, le vélo viré à l'envers, des papiers
dans le fond de ses souliers...

P’pa, tu étais un grand farceur.... et oui... Je me souviens d’une en particulier :

--- On l'appelait LA PATATE CHAUDE...

--- Je raconte l'histoire du chien Médore... son chien dans son jeune temps
qu'il disait, un chien gentil mais sans dessein.

Papa, Cher Papa, Bob D'Amour,

Tu as chanté jusqu'à ton dernier souffle...

On a tous hérité de ton grand cœur, de ta bonté, de ta force et de ton courage.
Merci pour tout... Merci d'avoir été le meilleur Père au monde, je n'aurais
voulu aucun autre père que toi. Je suis fière d'être ta fille pour toujours et à jamais…

Maintenant, veille sur nous tous de là-haut comme tu l'as toujours fait...

Tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

On t'aime pour toujours et on ne t'oubliera jamais.

Suzie

L'urne est placée au Mausolée Le Patrimoine 700 boul. Patrick | Drummondville, QC, J2E 1R2. L'emplacement de l'urne est situé à l'intérieur du mausolée, à gauche dans la
section juste à côté du bureau administratif, avant dernière rangée tout en haut
(le signet est disposé devant l'urne).