Suite, voyage Vancouver / Trois-Rivières

Notes de voyage, 7 juin au 21 juin

Bonjour à vous tous,

7 juin, nous partons de Banff vers 9:00 h pour Calgary, nous roulons pendant 115 km (cumulatif 1081 km), nous quittons graduellement les montagnes avec nostalgie.  À 20 km de l'arrivée, je fais une nnième crevaison, toujours sur la roue arrière...  Nous nous installons au camping Koa West Campground pour 2 jours, car Céline, la compagne de Jean-Marc, prend l'avion le 8 juin pour retourner à Québec. Doris, la conjointe de Michel, vient passer 2 jours à Calgary, elle fait un voyage dans l'Ouest avec son frère et sa soeur.  J'ai également le plaisir de rencontrer mon gendre Christian Gingras en congrès à Jasper, il retourne également à Québec le 8 juin.

Parlant de Christian (amateur de sensations fortes), il nous invite à faire une descente en bobsleigh sur le site des jeux olympiques d'hiver de 1988, la descente s'effectue en une minute à une vitesse de 95 km.  Jean-Marc, Pierre Trottier (beau-frère de Michel), Christian   et moi-même, acceptons de vivre cette expérience le lendemain.

8 juin, 9:45 h., Christian vient nous chercher et pour la somme de 45 $, nous nous installons dans un bob d'été et nous effectuons une   descente sur la piste olympique à une vitesse moyenne de 86 km, durée 1,14 minute (c'est loin du record olympique... 45 sec. pour la luge et 54 sec. pour le bobsleigh).  À ne pas manquer si vous visitez Calgary.

Le reste de la journée, Christian nous sert de guide à Calgary, pour acheter... vous avez bien deviné!!!  des chambres à air, des "bearings" pour la roue avant de Jean-Marc et... une paire de souliers, car j'en ai brisé un hier.  Nous nous retrouvons à 10 chez Boston Pizza pour partager un repas avec Céline, Christian, Doris, Micheline et Pierre.

9 juin, départ 9 h. en direction de Drumheller (vallée des dinosaures),   nous traversons Calgary par la route 1 et nous nageons dans le traffic pendant 25 km, nous empruntons la route 9 et nous sentons le vent de la plaine jusqu'à Drumheller (155 km) (cum. 1236 km). C'est notre plus grande randonnée du voyage, nous arrivons vers 19:00 h. au Dinosaur Trailer Park. Il n'y a pas eu de crevaison.

10 juin, départ à 9:30 h. en direction de Youngstown sur la route 9 (130 km) (cum. 1366 km). Le vent de la plaine souffle de face, nous souffrons toute la journée, il fait froid et il pleut occasionnellement.

Il y a de grands vallons, mais les montées sont plus importantes. Nous couchons au centre du village, dans la cour d'un motel, aménagé pour quelques espaces de camping.  Il n'y a pas de douche et jean- Marc prend entente avec le proprio du motel pour utiliser la douche d'une chambre, pour un prix modique. Pas de crevaison.

11 juin, départ à 10:30 h. pour Mantario en Saskatchewan, nous changeons de province.  Comme il n'y a pas de camping à l'endroit prévu, nous nous rendons à Étonia, c'est une randonnée de 153 km (cum. 1519 km)qui   commence avec un vent de face puis de côté et nous complétons la journée avec un vent qui nous pousse allègrement, nous atteignons facilement des pointes de 50 km, le grand plateau est de rigueur, c'est notre journée la plus facile du voyage.  En Saskatchewan, nous empruntons la route 44, il n'y a pas de voiture sur la route, elle nous appartient.  On se croirait au Tour de l'Île avec la plaine comme panorama... 3 chrevreuils traversent la route.  Il n'y a pas de crevaison malgré le mauvais état de la chaussée.

12 juin, départ à 9:10 h. pour Kyle, nous roulons pendant 146 km (cum.1665 km), il n'y a pas de vent.  Nous laissons la route 44 à Eston pour la 342 et nous passons la nuit à Clearwater Lake regional Park. Ce fut une dure journée, nous sommes en région désertique.

Nous retenons comme positif, l'accueil des gens, nous aurions même pu faire la une du journal d'Eston, mais nous étions déjà passés quand la journaliste s'est informée à ma soeur Gaby.  Il n'y a pas eu de crevaison.

13 juin, départ 10:00 h. pour Riverhurst par les routes 342 et 42(102 km) (cum. 1767 km). Il pleut à verse le matin et nous traversons une route en réparation sur 3 km, avec comme résultat, qu'il faut laver nos vélos avec un boyau d'arrosage et huiler de nouveau nos chaînes.  Nous dînons à Beechy dans un restaurant chinois et nous retenons l'accueil des propriétaires.  Nous prenons un traversier pour traverser la rivière Saskatchewan.  Il a plu toute la journée et nous sommes très heureux de nous retrouver au Paliser Regional Park pour la nuit.  Il n'y a pas eu de crevaison.

14 juin, départ 9:15 h. pour Moose Jaw par la route 42 (134 km) (cum. 1901 km). Nous montons pendant 5 km, il n'y a pas de vent et nous roulons allègrement, nous dînons à Eyebrow dans un centre communautaire qui sert un dîner dans le cadre de la Fête des Pères. Il nous en coûte 5 $ pour un repas complet.  Les gens sont sympatiques et s'informent de notre projet. En repartant, nous devons traverser 18 km de mauvaise route (loose gravel), il en résulte 2 crevaisons, moi d'abord, puis Michel qui doit changer un pneu.  Nous roulons le dernier 30 km à une vitesse supérieure à 30 km.

15 juin, jour de repos.  Nous nous rendons acheter des pneus et nous visitons "the tunnels of Moose Jaw", appelé "Little Chicago", c'est une série de tunnels souterrains qui servaient de retraite à Al Capone, qui au temps de la prohibition, avait établi ses quartiers à Moose Jaw, New York et Chicago.  Nous dînons et soupons avec nos encadreurs Gaby et Léo.

16 juin, départ à 8:45 h. pour Weyburn, par les routes 1 et 39 (155 km) (cum. 2056 km), nous roulons sous la pluie pendant une bonne partie du trajet, le vent est toutefois favorable.  Nous rencontrons 2 jeunes québecois à Wilcox, ils étudient au Collège Notre-Dame, il s'agit d'Olivier Harvey de La Tuque et de James Drouin de St-Georges de Beauce, ils nous invitent à dîner à la cantine du collège et nous prenons un bon repas, gracieuseté du collège.  Gaby et Léo viennent nous rejoindre, la vitre arrière de la Montana vient d'éclater et il faut réparer temporairement avec des sacs de vidange fournis par nos amis québecois et ce, sous une pluie battante. Nous couchons au camping River Park Campground et après le souper, nous rencontrons les membres de la chambre de commerce et des résidents de l'endroit autour d'un café; il s'ensuit des échanges très intéressants qui nous permettent d'expliquer la situation politique au Québec.  Nous convenons d'envoyer un message par Internet à la fin du voyage.

Jean-Marc a une crevaison à un km du camping et je chute en voulant l'aider...

17 juin, départ à 9:20 h. pour Carlyle par la route 13 (121 km) (cum. 2177 km). Le temps est incertain, il ne fait pas très chaud et graduellement la pluie fait son apparition à 30 km de l'arrivée; nous nous mettons à l'abri dans un magasin Coop et le proprio nous installe des chaises dans son garage, nous offre le café et nous tient compagnie.  Nous nous installons pour la nuit au camping Carlyle Lions Campground.

18 juin, départ à 9:10 h. pour Souris au Manitoba (155 km) (cum. 2332 km) par les routes 13 et 2.  Nous changeons de province et l'écart n'est plus que d'une heure avec le Québec. Nous nous arrêtons sur un pont pour nous reposer et nous assistons à une poursuite particulière, nous voyons un camion Jimmy poursuivre un veau sur la route et dans les champs pour qu'il réintègre son pâturage, nous sommes loin du cowboy, du cheval et du lasso... Michel a une crevaison sur la roue avant.  Nous profitons d'une journée sans pluie et ensoleillée, le vent est neutre ou de face et il faut travailler plus fort.  À Deleau, nous manquons d'eau... et nous trouvons une veille pompe à eau que nous réussissons à charger, ce qui nous permet de remplir nos bouteilles. Nous arrivons au Victoria Park Camp Grounds vers 19:00 h.

19 juin, départ à 9:15 h. pour Holland (110 km) (cum. 2442 km). Nous roulons toute la journée avec un vent de côté ou de face, nous avançons péniblement et nous arrivons littéralement crevés au camping Holland Agricultural Grounds. Il n'y a pas eu de crevaison aujourd'hui.

20 juin, départ à 8:10 h. pour Winnipeg (141 km) (cum. 2583 km), le temps est à la pluie toute la journée mais le vent est favorable.

Nous pourrions parler d'une journée sans incident, n'eut été d'une crevaison dont j'ai été victime à quelques kilomètres du camping Conestoga Camp Sites.  À St-Claude, nous avons rencontré le directeur de la caisse populaire et son adjoint; il existe 9 caisses populaires au Manitoba qui sont associées avec Desjardins, principalement pour les guichets automatiques.  La municipalité est jumelée avec la municipalité de St-Claude en France, cette dernière est reconnue pour la qualité de ses pipes.

21 juin, jour de repos. Nous avons rendez-vous chez Apple Glass (associé avec Duro au Québec) pour faire réparer la vitre arrière du Montana.

Le Collège de St-Boniface me permet de transmettre les deux derniers messages par Internet.  Je n'avais trouvé aucun endroit à Winnipeg pour transmettre mes messages.

Le prochain message devrait vous parvenir vers le 29 juin de Terrace Bay en Ontario.

Bonne semaine,

Gilles Bonin

Retour page Vancouver-Trois-Rivières